Table-Ronde Grand Âge et Autonomie

Un enjeu majeur, des propositions, mais quel financement?

22 janvier 2020
de 18h30 à 20h30
S’inscrire

Des propositions visant à adapter notre modèle social à une société de la longévité ont été avancées mais la principale interrogation à ce jour concerne leur financement.

Solidarité nationale, diminution des restes à charge, revalorisation des métiers de la filière, à l’occasion de cette table-ronde, échangeons ensemble sur la prise en charge de l’autonomie. (Inscription gratuite, via le formulaire en bas de page)

Une table-ronde en présence de :

Thierry BEAUDET,
Président de la Fédération Nationale de la Mutualité Française

Annette GLOWACKI,
Présidente de l’URIOPSS Hauts-de-France

Jean-Marie VANLERENBERGHE,
Sénateur du Pas-de-Calais, Membre de la Commission des Affaires Sociales du Sénat

Accueil du public dès 18h.


Plus d’informations prochainement.

Les français et la dépendance

La prise en charge du vieillissement ne satisfait toujours pas les Français, alors qu’il s’agit d’une préoccupation « importante voire prioritaire » pour 90 % d’entre eux, selon un sondage réalisé par Odoxa. 68 % des Français craignent de ne pas pouvoir accéder à l’ensemble des services et aides dont ils pourraient avoir besoin. En cas de perte d’autonomie physique, 56 % des personnes interrogées par Odoxa veulent rester à leur domicile. Aussi, 68 % des Français interrogés ont une mauvaise image des Ehpad (mais 60 % ont une bonne image des personnels de santé qui y travaillent et 79 % de ceux intervenant à domicile).

L’étude montre aussi que les Français méconnaissent les coûts et les dispositifs de prise en charge de la dépendance : ainsi, ils sont prêts à consacrer 648 euros par mois pour aller en EHPAD, tandis que le coût médian actuel est de 1.900€ par mois. Seulement 29% des Français ont prévu une épargne spécifique pour financer leur perte d’autonomie.

Source : Le Figaro/News Assurance Pro

S'inscrire à l'événement
22 janvier 2020
de 18h30 à 20h30
S’inscrire

Prochains événements